Arrêt de travail du TNS - Indemnités journalières

Savez-vous que l'indemnité journalière de votre régime obligatoire sera insuffisante pour sauvegarder vos revenus en cas d'arrêt de travail ?

Il est donc essentiel pour vous de compenser la perte de revenus en cas de maladie ou Accident et de protéger votre famille en cas de décès. 

Les garanties du contrat de prévoyance Indemnités Journalières du Travailleur Non Salarié

  • Capital décès
  • Indemnités journalières en cas d'arrêt de travail
  • Rente mensuelle en cas d'invalidité

En Option :

  • La rente éducation, rente mensuelle versée à vos enfants jusqu'à à la fin de leurs études (maxi 26 ans)
  • Doublement accident, en cas de décès accidentel, le capital souscrit est doublé

Retrouvez ci-dessous, les indemnités journalières versées par les régimes obligatoires suivant l'activité exercée :

Profession libérale - Régime obligatoire CIPAV (mise à jour Avril 2018)

 

Indemnité versée par la CIPAV : Aucune, Vous ne percevez aucune indemnité journalière de votre régime obligatoire en cas d'arrêt de travail

Agriculteur - Régime obligatoire MSA et autres organismes habilités (mise à jour Avril 2018)

AMEXA : Arrêt de travail maladie ou accident de la vie privée

  • Pour les 28 premiers jours indemnisés, une indemnité maximum de 21.33 € par jour
  • A partir du 29ème jour indemnisé, une indemnité maximum de 28.44 € par jour

ATEXA : Accident du travail

  • Pendant les 28 premiers jours indemnisés,  60% du gain journalier forfaitaire avec un maximum de 21.33€
  • A partir du 29ème jour d'arrêt, 80% du gain journalier forfaitaire avec un maximum de 28.44€ 

Artisan Commerçant - Régime obligatoire CNAV TNS , Sécurité Sociale des Indépendants Ex-RSI (mise à jour Avril 2018)

 

Indemnité versée par la CNAV : Indemnité journalière entre 21 €/ jour et 54.43 €/ jour

L'indemnité journalière est égale à 1/730e du revenu d'activité moyen des trois dernieres années civiles.

 

Les micro entrepreneurs dont les revenus annuels sont inférieur à 3 862.80 euros : Aucune indemnité 

Exemple d'un TNS dont le revenu moyen annuel est 24000 euros soit 66.67 euros/jour, en arrêt de travail pendant 30 jours suite à un accident.

Versement de 32.90 euros par jour d'indeminité journalière pendant 27 jours, soit une perte de revenu de 1111 euros. 

Auxiliaire médicale - Régime obligatoire CARPIMKO  (mise à jour Avril 2018)

 

Indemnité versée par la CARPIMKO : Indemnité journalière jusqu'à 49.72 € à partir du 91 ème jour d'arrêt 

Avocat - Régime obligatoire CNBF - LPA (mise à jour Avril 2018)

 

Indemnité versée par la CNBF - LPA : Indemnité journalière jusqu'à 61 €  

Chirurgien Dentiste - Régime obligatoire CARCDSF (mise à jour Avril 2018)

 

Indemnité versée par la CARCDSF : Indemnité journalière de 95.16 € à partir du 91 ème jour d'arrêt 

Expert Compable - Régime obligatoire CAVEC (mise à jour Avril 2018)

 

Indemnité versée par la CAVEC : Indemnité journalière de 86 € à partir du 91 ème jour d'arrêt 

Notaire - Régime obligatoire CRN (mise à jour Avril 2018)

 

Indemnité versée par la CRN : Aucune Indemnité journalière n'est versée en cas d'arrêt de travail 

Pharmacien - Régime obligatoire CAVP (mise à jour Avril 2018)

 

Indemnité versée par la CAVP : Aucune Indemnité journalière n'est versée en cas d'arrêt de travail 

Vétérinaire - Régime obligatoire CARPV (mise à jour Avril 2018)

 

Indemnité versée par la CARPV : Aucune Indemnité journalière n'est versée en cas d'arrêt de travail 

Demandez votre étude personnalisée et sans engagement

Votre message issu du formulaire a été envoyé avec succès.

Vous avez entré les données suivantes :

Formulaire de contact IJ TNS

Veuillez corriger l'entrée des champs suivants :
Une erreur s'est produite lors de la transmission du formulaire. Veuillez réessayer ultérieurement.

Remarque : Les champs suivis d'un astérisque * sont obligatoires.