Les accidents de la vie courante

Chaque année, la France comptabilise plus de 10 millions d'accidents de la vie courante : chute, noyade, brûlure, électrocution .....

Si la plupart des victimes subissent quelques blessures, d'autres connaissent le handicap et près de 20 000 en meurent !

Les accidents de la vie courante sont la première cause d'accidents et la troisième cause de mortalité en France

Sources : Baromètre Santé Inpes 2010, Institut national de prévention et d'éducation pour la santé

Définition

Un accident de la vie courante est un traumatisme subi par une personne, qui n'est ni un accident de la route, ni un accident du travail.

  • Les accidents domestiques, se produisant dans la maison ou dans ses abords immédiats
  • Les accidents scolaires, incluant les accidents survenant lors du trajet et dans les locaux scolaires
  • Les accidents de soprt ou vacances et les accidents de loisirs,
  • Les accidents survenant à l'extérieur (dans un magasin, sur le trottoir, ..)

 

 

Les chiffres

Statistiques :

  • 11 millions d'accidents chaque année,
  • 4.5 millions de blessés ont recours aux urgences,
  • 20 000 décès par an (3ème cause de mortalité après les cancres et maladies cardiovasculaires)

 

Deux populations particulièrement touchées :

  • Personnes agées : 2 décès (par accidents de la vie courante) sur 3  surviennent après 74 ans
  • Enfants : 1ère cause de décès chez les enfants de 1 à 14 ans.

Accidents de la vie courantes : Les séniors sont particulièrement touchés

Les chutes représentent près de 80% des accidents de la vie courante au delà de 65 ans. L'état de santé et notamment les troubles de la vision et de l'équilibre ainsi que l'isolement et un habitat peu adapté constituent des facteurs d'accroissement du risque de chute chez les personnes âgées.